L'environnement
Nous nous considérons responsables de l’environnement. Toutes nos entreprises agricoles productrices de bananes ont été améliorées pour satisfaire les critères standards requis par la Rainforest Alliance. Voici quelques exemples de nos pratiques:

Conservation et reforestation

La forêt pluviale est une des ressources naturelles les plus précieuses au monde. Elle abrite des milliers d’espèces y compris celles d’animaux en danger d’extinction comme le paresseux tridactyle et la grenouille aux yeux rouges. Grâce aux interventions de reforestation et de conservation, nous contribuons à préserver ces incroyables créatures.

Gestion des déchets

Les bananiers poussent rapidement et ils atteignent en 9 mois la hauteur de 4 mètres. Au moment de la coupe du régime, il reste une quantité importante de précieux déchets organiques que nous récoltons et que nous laissons se décomposer afin d’obtenir un engrais naturel. Nous récoltons de façon différenciée et nous recyclons également tous les matériaux plastiques. Au Costa Rica nous avons même construit un pont avec des sacs en plastiques recyclés, qui sont utilisés pendant la croissance des bananes. Nous ne jetons pratiquement rien !

Conservation de l’eau

L’eau est l’élément qui garantit la vie, et c’est une ressource qui doit être préservée également là où il pleut beaucoup, comme dans les régions tropicales où l’on cultive les bananes. Nous avons mis au point dans nos plantations un système de recyclage qui nous permet d’en réduire le gaspillage. La majeure partie de l'eau utilisée sert au lavage de nos bananes avant de les transporter avec précautions vers nos unités de conditionnement. Chiquita est tout à fait conscient que l’eau n’est pas une ressource renouvelable. Nos chercheurs explorent donc toujours de nouvelles pistes pour réduire encore notre consommation d'eau.
Nous avons ainsi développé des systèmes de recyclage et de réduction de la consommation d’eau très efficaces:
  • toutes nos unités de conditionnement sont équipées de filtres pour empêcher le rejet dans les rivières de tout morceau de fruit.
  • aucun produit chimique n’est déversé dans les rivières.